Inscription Aller à: [ recherche ] [ menus ] [ contenu ] [ montrer/cacher plus de contenu ]



Dernière performance du Jeudi 28 Octobre: POPAY.

popay.jpg 

         JEUDI 28 Octobre sera l’occasion pour POPAY de réaliser une performance en compagnie d’un de ses mentors : SPEEDY GRAPHITO. En effet, c’est le lui qui sensibilisa POPAY à l’univers du Street Art, et plus particulièrement au pochoirs.

         Cet artiste a su développer un style figuratif unique. Son univers pictural, baroque est saturé de formes végétales et organiques, une sorte de jungle intérieure. Toujours imité, POPAY, n’a jamais été égalé.

Image de prévisualisation YouTube

 

Interview réalisé pour le Studio 55 en 2008. 

 

 

.
 

9e concept investit le M.U.R. de l’Art.

9econcept.jpg

      Jeudi 28 Octobre 2010, Performance : SCRATCH PAPER par 9e Concept.            

Le 9ème Concept composera sur un des quatre panneaux de 6m x 2.40m, une fresque en mouvement à base d’illustrations imprimées sur papier fluo, découpées, collées, peintes, arrachées puis recollées.   

SCRATCH PAPER en aperçue:

Image de prévisualisation YouTube

 

            Le 9e Concept est un collectif d’artistes de street art, créé en 1990 par Stéphane Carricondo, Ned et Jerk 45. Guidé par l’envie de démocratiser l’art, le 9e Concept mène depuis sa création des actions artistiques oscillant entre expositions accessibles à tous et interventions spécifiques avec des marques. Le collectif élargit, au fur et à mesure de ses collaborations, l’éventail des possibilités créatives. Rejoint par des artistes d’horizons différentes, le groupe se forge une identité propre et use de cette émulation collective pour initier des oeuvres personnelles et originales, et les présenter en galeries, musées ou encore en plein air…

.
 

RCF1: Performance d’un « irresponsable » Jeudi 28 octobre

rcf1b.jpg     

                Attiré par le graffiti depuis 1984, RCF1 a commencé il y a plus de 20 ans à écrire son nom, emprunté à la chanson des Clash « Rudie can’t fail » qui met en scène un jeune homme critiqué pour son incapacité à devenir un adulte responsable. Cet artiste sera donc de la partie, Jeudi 28 octobre et nous présentera son travail joyeusement vindicatif et qui comme la chanson des Clash, est une fusion de multiples genres.

rcf1.jpg

             Afin d’apporter sa contribution, il explore avec passion les sources New-Yorkaises du Tag, considère le style comme une éthique suprême, aux limites parfois de l’élitisme. Si du XXème siècle, il revendique son goût pour les arts populaires, il jette à la face du XXIème siècle, une peinture décomplexée des marges de ses origines. 

 

.
 

KANOS & ASTRO: Emballent le M.U.R.

KANOS & ASTRO: Emballent le M.U.R. dans art capturadepantalla20101004alas150628

        JEUDI 28 OCTOBRE : KANOS & ASTRO viendront nous faire (re) découvrir leur utilisation singulière du Cellophane, tout au long de la journée.

http://www.dailymotion.com/video/xa7ocp

Tout commence en 2006, lorsque trois étudiants des Beaux Arts (Kanos, Reci et Xelecce) trouvent le moyen d’intervenir dans la ville sans aucune dégradation partielle, ni dissimulation de signes visuelles.

La solution : LE CELLOPHANE. Outil indispensable lorsqu’une conservation alimentaire s’impose. Ce papier d’emballage change d’usage pour devenir un nouveau support d’expression.  Après la dissolution de ce collectif, KANOS décide de ne pas abandonner ce nouvel outil.

Et en 2009, après de longues réflexions et grâce à l’impulsion d’Astro, ils choisissent de réinvestir l’idée pour l’appliquer au domaine du graffiti. Ceci fonde la naissance du CelloGraff.


 

.
 

Le M.U.R. de L’Art se dévoile.

speedygraphito2.jpg

         Le mois d’Octobre se rapprochant à grand pas, il est l’heure de vous dévoiler une première performance.

         Ce n’est pas dans la rue mais entre les murs de l’Espace d’Animation des Blancs Manteaux, que SPEEDY GRAPHITO ouvrira le bal, le Jeudi 28 Octobre. Peintre assimilé à la scène Street Art française des années 1980, il exécute au pochoir ou au pinceau des personnages schématiques et dynamiques, se rapprochant des peintures du graphiste catalan Javier Mariscal ou du peintre Keith Haring. Il sera le premier à recouvrir un M.U.R. et deviendra certainement la cible des regards curieux des premiers visiteurs.

speedygraphitomur1.jpg              

.
 

EXCUSES NON ACCEPTÉES

        Ce n’est plus 4 mais 5 jours de performances musicales et artistiques, d’expositions, de découvertes et de nombreuses surprises.

        Le M.U.R. de l’Art ouvrira donc ses portes comme prévu à l’Espace d’Animation des Blancs Manteaux le 28 octobre 2010 pour terminer le 01 novembre à 19h00.

        Et pour vous mettre l’eau à la bouche voici quelques photos du M.U.R. qui seront exposées durant ce grand show.

obeywkle190507.jpg
Collage d’OBEY the GIANT et WK INTERACT

mireproject2008.jpg

Collage de MIRE PROJECT

marthacooper190408.jpg

Collage de MARTHA COOPER

.
 

EASTPAK partenaire officiel du M.U.R de l’Art

 

EASTPAK a lancé une campagne proposant chaque mardi une vente aux enchères de sacs customisés par des street artistes.

Le concept: 20 semaines, 20 artistes, 20 sacs customisés reprenant le principe d’un support itinérant tels que le train puisqu’un sac à dos est par définition destiné à voyager. Miss Tic, TANC, Jef AEROSOL et bien d’autres ont fait partie de cet événement.

Vous pourrez retrouver lors de ce grand show un mur sur lequel les artistes présents transformeront des sacs eastpak en véritable oeuvre d’art.

Retrouver toutes les créations de l’événement Tag my bag ainsi que des interviews des artistes participants sur la fan page Facebook EASTPAK France.

 

EASTPAK partenaire officiel du M.U.R de l'Art dans art 37644_466533624017_182480969017_6267062_5096020_n

.
 

Le PORTRAIT STATISTIQUE fait le M.U.R. par Jasmin Derome.

Collage n°37 le 31/05/2008 

          Visibilité et Anonymat, l’ambiance urbaine… 

          En 2007, l’association Le M.U.R entreprend la réalisation d’une étude de public afin d’évaluer la perception de son action au sein du 11ème arrondissement. C’est par ce projet que naît la collaboration Le M.U.R. et Portrait  

statistique que nous nommerons logiquement Le Portrait Statistique fait Le M.U.R.  Cet œuvre unique et éphémère de Jasmin Derome associe dans un même ensemble deux types de sujet, les artistes urbains tels que C215, Versus, Regis R, Popay… et leurs publics. Ce M.U.R. comprenait deux fois 25 portraits afin de présenter l’ensemble sur le panneau de 8x3m.

 Voici la vidéo du collage de l’œuvre de Jasmin Derome 

           Jasmin Derome dans ce travail s’intéresse au rapport de l’individu, à l’image qu’il a de lui-même, celle qu’il donne, celle qu’il veut donner. Il réalise ses premiers portrait statistiques en 2006 poussée par l’idée que plus l’information se condense plus elle à recours à des chiffres.  « On passe d’une société du mot à une société du chiffre. Là où c’est inquiétant c’est que les chiffres sont quelque chose d’encore plus immaîtrisable que le langage, les chiffres comme on dit « on peut leur faire dire ce que l’on veut », il faut toujours les remettre dans leur contexte, dans leur complexité, ensuite il faut avoir des outils de comparaison. Je trouve que cette façon de résumer l’information à des chiffres, c’est aussi une façon de ne rien dire, bien qu’en même temps le chiffre soit ce qu’il y a de plus précis. C’est le flou entre ce flot et cette précision, ce flot de chiffe et la difficulté à les lire qui me passionne. »

  Sites de Jasmin Derome:  

http://jasmin.derome.free.fr/site/bienvenue.html

http://asso-action-art.fr/actionart/portraits%20statistiques.html

.
 

ALL CITY-MONTANA COLORE Le M.U.R. de l’Art

          Durant les quatre jours constituant le M.U.R. de l’Art, des performances éphémères in-situ viendront investir les 900m2 de l’Espace des Blancs Manteaux  ALL CITY, le seul distributeur de bombes Montana Colors en France, participera à ces performances en fournissant à chaque artiste des bombes Montana (évidement) et bien d’autres matériaux permettant à cet espace d’évoluer au gré des univers artistiques.

         Rien ne sert d’évoquer les nombreuses qualités des bombes Montana Colors cependant un petit rappel historique et géographique est toujours appréciable.

Bombe Montanas collection 400ML Project  

           La folle aventure de MONTANA COLORS débute en 1994 chez nos amis espagnols, lorsque Jordi employé dans une société de peinture, découvre le graffiti. Il comprend rapidement l’importance de ce mouvement ainsi que la nécessité pour ces artistes de travailler avec du matériel spécialisé. Il commence à commercialiser seulement en Espagne des bombes de 200ML puis de 400ML. Face à une demande croissante des graffeurs du monde entier, Montana s’expatrie et devient la référence pour tous les graffeurs.

Voir aussi le blog d’ ALL CITY

.
 

BEIRUT au M.U.R.

 Collage de Samuel Landre et David Douard le 30/06/07.

 

http://www.dailymotion.com/video/x2y0ry

.
 
123
  • Calendrier

    avril 2017
    L Ma Me J V S D
    « oct    
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
  • L’origine du monde

    L’origine du monde

  • Commentaires récents

      • Album : Collage n°76: LAMB
        <b>murlamb8le210710.jpg</b> <br />
    • Visiteurs

      Il y a 1 visiteur en ligne

    gabarit |
    Strong metal 29 |
    ah les peintures de flo |
    Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ciel Pastel
    | FestiVous Festival occitan
    | joemasse